Octobre 2015 Imprimer

« Le cinéma possède en lui quelque chose qui détruit les hommes. » (Werner HERZOG)